Des états d’esprit différents.

Il y a des nuances de taille entre ces trois termes, et les clarifier est important pour comprendre ce que l’on souhaite pratiquer et comment le pratiquer.

Le Budo

BUDO signifie la Voie du Combat. L’idéogramme BU révèle le sens véritable de cette voie qui est d’atteindre la maîtrise absolue du combat de telle manière qu’il n’y ai plus … de combat.

Tout conflit engendre la haine et la meilleur solution pour l'éviter est de contrôler parfaitement toutes les situations pour ne pas être entraîné dans l’engrenage de la violence.

Ceci paradoxalement passe par un entraînement continu au combat afin d’en comprendre tous les aspects visibles et invisibles. C’est la voie du Budo, celle dont les grands maîtres disent qu’elle est finalement la voie de l’harmonie et de l’amour.

Le terme karaté Do signifie littéralement : la Voie de la Main Vide. DO en japonais se traduit à peu près par : chemin, manière, méthode, art de vivre. Une Voie véritable vise à l'épanouissement complet sur le plan physique, moral et spirituel de l’homme. La notion de vie et de mort y est constamment présente.

Cela passe par l’abandon de beaucoup d’idées préconçues sur les autres et sur soi même. C’est l’apprentissage de la liberté véritable, ce qui n’est pas une mince affaire. La liberté ultime étant l’abandon de la peur de la mort.

On est loin de l’idée d’un simple loisir pratiqué une ou deux fois par semaine, et rares sont ceux qui souhaitent et peuvent s’investir dans cette vision profonde du BUDO. Cette pratique bien entendue s'étale sur une vie entière.

L' art martial

Le mot art martial est un terme récent qui évoque l’aspect purement éducatif du Budo, visant à développer certaines qualités physiques et morales telles que la vitesse, la puissance, l’habileté mais aussi le respect des autres et de soi même, la générosité, la patience, la volonté etc.

Il contient une connotation artistique qui peut amener à une confusion sur l’aspect esthétique. Le combat véritable n’est pas la recherche de mouvements spectaculaires qui séduisent les foules en éloignant de la véritable efficacité.

Bien compris un art martial est un moyen de s’améliorer soi même et de s’harmoniser avec le monde dans lequel on vit.

Dés que l’on cherche la valorisation de soi et de l'égo on s'éloigne déjà de sa vocation .

Le sport de combat

Quant au sport de combat, comme son nom l’indique c’est une activité de loisir, ce qui bien sûr n’est pas péjoratif.

Si ce sport est viril, celui ci s’arrête aux limites des capacités physiques du pratiquant qui naturellement décroissent avec le temps.

Dans le sport, l’esprit de compétition est souvent présent et peut être un tremplin vers un dépassement de soi ou un simple moyen de valorisation personnelle. Les effets secondaires, telles que l’usure prématuré du corps ou le développement de l’orgueil doivent être clairement présents à l’esprit pour ne pas tomber dans des excès.

Evolution actuelle

Autrefois le Budo était une véritable voie spirituelle, sans complaisance, qui abordait tous les aspects de la vie qu’un homme peut rencontrer.

Les arts martiaux ont limités ces aspects au développement du corps et du mental ce qui est déjà beaucoup.

La tendance actuelle sous couvert d’art martial traditionnel est la pratique des sports de combat pour développer confiance en soi et expulser le stress.

Chacun doit y voir clair et trouver ce qu’il cherche en fonction de ses aspirations tout en étant lucide sur la valeur réelle de sa propre pratique.